Balkan Café / Portraits / Bio / Audio / Vidéos / Espace pro / Agenda / Contact

 
Julien Lebon : Violon

Issu d’une formation classique en violon, Julien s’intéresse en 1996 aux musiques du monde en travaillant au Centre National de Recherche Pédagogique La Galerie Sonore à Angers. Il apprend la darbouka et le oud avec le musicien Marocain Tazi Abdehrahim, il s'intéresse aux musiques orientales turques et également aux répertoires traditionnels des Roms d’Europe de l’Est. En 1999 Il fonde BASHAVAV avec deux amis, avec qui il voyagera en Europe, à la rencontre des musiciens Roms. Parallèlement, il crée en 1999 une compagnie de spectacles pour enfants, AZARA, dans laquelle il jouera comme musicien et comédien pendant 6 ans. De 2008 à 2010 au fil des rencontres, il est amené à travailler d'autres répertoires, toujours en lien avec le peuple tzigane : le jazz manouche, avec la formation rennaise DILI DILI SWING et le Flamenco avec le projet du guitariste Stephane Peron (il participe au spectacle "Noche Blanca" en 2010 avec des musiciens gitans d'Andalousie). Actuellement Il continue de voyager dans l'Est pour se former et joue aux côtés de la chanteuse Estelle Beaugrand sur un répertoire de musiques populaires turques, YILDIZ. Dans un autre registre, Julien a participé en 2005 à un projet de musique contemporaine et de vidéos avec le pianiste et compositeur Tony Bruneau. Il travaille depuis 2010 avec Alice Leguiffant dans un spectacle de danse contemporain.

 
   
Céline Drancey : Clarinette, Chant, Composition

Elle se passionne depuis plus de 15 ans pour la musique des Roms et leur culture. Elle part régulièrement vivre auprès des musiciens Roms de Roumanie, de Bulgarie, de Macédoine, de Hongrie et de Turquie pour enrichir son répertoire à la clarinette, et s’imprégner de la vie quotidienne de ces différentes régions. Au cours de ses nombreux voyages, elle apprend le roumain, le romanès et le bulgare, ce qui lui permet d’aborder l’apprentissage des chants traditionnels. Elle est un des membres fondateurs de BASHAVAV. Elle tourne également avec le spectacle flamenco DE NUEVO, a intégré le groupe tsigane BAJKA depuis 2011. Elle joue également du tango argentin dans TANGO LIBRE TRIO, à l'occasion de milongas ou de concerts, et, dans un autre registre, accompagne parfois les DJ de FANFARA ELECTRONICA. Elle rejoint en 2013 le "Car de Lune", de Pirates productions, spectacles jeunes public. Elle crée dernièrement en solo la sieste musicale "Romano ilo", (sur la route des roms) en 2015, tout public.

   
Erwan Bourcier : Accordéon

Titulaire du DEM de piano, formation musicale, et d'une licence de musicologie, Erwan conjugue aujourd'hui l'enseignement du piano en écoles de musique (cours individuels et ateliers) et la pratique artistique. Depuis 1996, ses expériences de jeu en groupe sont nombreuses, du rock à la musique des Balkans, du classique au jazz manouche. Il a joué dans Nayme (fusion), Drag the mouse (rock fusion), , On et Camel (duo klezmer et russe), Ketene's (jazz manouche) Les Shouters (rock 70's), et d'autres collaborations en théatre musical avec le théatre du Tiroir. En 2000, il intègre le groupe Bajka (musiques tsiganes des Balkans), vaste aventure, aujourd'hui plus vivante que jamais, pour laquelle il continue à se former, grâce à des rencontres (Roberto de Brasov, accordéoniste rom roumain), différents stages et surtout des voyages dans les Balkans : le dernier a eu lieu en 2013 à Kocani, en Macédoine, pour approfondir le style avec quelques maîtres , membres du Kocani Orkestar. En 2012, il rejoint le groupe Bashavav (musique tsigane des Balkans), dans lequel il met l'accent sur les musiques roumaines et turques. Éclectique dans ses goûts musicaux, il intègre deux autres formations en 2013 : Touttim , un trio de chanson française d'influences très diverses et Funk You Very Much , nonet funk.

   
Jean-Baptiste André : Contrebasse, Guitare, Chant

Musicien éclectique, guitariste et contrebassiste, il intervient depuis une quinzaine d’années dans différents projets: jazz, musiques du monde, chanson, musique classique (petites formations, BigBand, orchestres...). Il fonde TARGHI NUSCHMA (jazz manouche métissé) avec qui il se produit depuis 2002. Il découvre la musique Rom des Balkans avec BASHAVAV. Il est contrebassiste sur le spectacle «Si la musique doit mourir» de la compagnie TUCHENN (théatre). En 2008, après avoir vécu en Espagne, il se passionne pour le flamenco (danse et musique), il retourne régulièrement en Andalousie pour se nourrir de cet art exigeant. Dans toutes ces expériences on retrouve la trace Tsigane (Manouche, Rom, Gitano...). Actuellement, il joue aussi avec SONANTA (Flamenco), AMARI FAMILI (Rom Hongrois/swing), LATCHO BALKAN (Balkanik kollectiv), SALTIMB'ARS SEXTET (jazz), contrebassiste de la Vocal Jam Session Rennes (vocal jazz), COMBO JAZZ (trio, quartet Jazz), ZARAGOZA (chanson Espagnole), Total Beurk La Soupe (jeune public)...

   
Mihai Trestian : cymbalum invité

Né à Riscani-Hileuti en République de Moldavie, il est originaire d'une famille de ménétriers. Il s'est formé au Conservatoire de musique de Gavril Muzicescu. Il obtient les 1ers prix aux concours nationaux Stepahn Neaga et international Barbu Lautaru. Il est membre de l'orchestre TELE RADIO CHISINAU FOLCLOR. En Roumanie, il participe à l'ensemble BALADELE DELTEI et FLORICICA LA MUNTE. Suite à une résidence création à l'abbaye de Royaumont, il participe aux tournées ''Chants du Monde'' de Jean-Marc Padovani en 2000/01. Il rencontre la formation TRANSLAVE l'été 2002 et participe à la création ''Brabadag'' en octobre 2002 au centre culturel Pôle Sud à Chartres de Bretagne (35) et enregistre avec Translave l'album ''Marinarul''. Installé en France depuis quelques mois, il joue dans l'ensemble DOBROGEA. Plus tard il rencontre d'autres musiciens avec lesquels il fait de nombreuses créations et enregistrements : Daniel Givone, Albert Magister, Jerez Le Cam, Iacob Maciuca, Ciocan. Il est également invité à jouer en 2012 avec l’orchestre de Bretagne.